Liposuccion


Intervention chirurgicale esthétique la plus pratiquée dans le monde (50% à elle seule) et imaginée par un chirurgien français il y a environ 40 ans, elle reste à ce jour la seule méthode efficace pour enlever les amas graisseux localisés, que ce soit au niveau de la face (double menton), du tronc (ventre, hanches, dos) ou des membres (bras, culotte de cheval, mollets, chevilles).

Néanmoins les résultats ne seront visibles qu’après 3 mois, et il est recommandé de porter un vêtement de contention adapté juste après l’intervention.

Les nouvelles techniques telles que la cryolipolyse se serait supplanter la liposuccion traditionnelle.
Ce geste, peu invasif (chirurgie ambulatoire), n’en reste pas moins un geste chirurgical. Les suites opératoires sont peu douloureuses, et les résultats seront stables et définitifs, en l’absence de surcharge pondérale importante et si l’hygiène alimentaire est raisonnable.

En cas de peau distendue, ayant perdu toute élasticité, il est indispensable d’ajouter un procédé chirurgical de réduction cutanée (tels lifting de cuisse ou de bras) qui se soldera forcément par des cicatrices plus ou moins longues (la rançon cicatricielle).

liposuccion

Lifting abdominal


Un rajeunissement de la silhouette, une taille plus marquée, c’est ce que permet le lifting du ventre, pratiqué par le Dr Daniel Bialeoko.

Fini les petits ventres, les ventres mous et ceux qui retombent en tablier abdominal.

Après des grossesses, un fort amaigrissement ou dans le cadre d’une chirurgie réparatrice de l’obésité, les patientes peuvent présentées une distension de l’abdomen avec parfois, une surcharge graisseuse. La plastie abdominale, abdominoplastie, est faite pour elles ! Elle consiste à corriger tout l’excédent de peau par un lifting du ventre, à opérer un dégraissage de la paroi abdominale, et une remise en tension des muscles. On pratiquera une liposuccion de la région abdominale et des zones périphériques.

Ce temps opératoire permettra de retendre la peau du ventre vers le bas et de resserrer les muscles abdominaux. On obtient un ventre plus plat et une taille plus cintrée. Ce qu’aucune séance de gymnastique ne peut garantir. L’intervention sous anesthésie générale durera 2h 30. Des bas de contention et la prise d’anticoagulants sont nécessaires pendant 15 jours. Deux semaines d’arrêt de travail sont recommandés. L’intervention peut dans certains cas, être prise en charge par la Sécurité sociale.

L’abdominoplastie permet de retrouver un ventre plus tonique, retendu tout en conservant une apparence naturelle.

Le résultat de l’intervention peut s’apprécier immédiatement. Les suites opératoires sont généralement peu douloureuses, plus importantes en cas de réparation musculaires, un traitement antalgique est alors adapté. L’évolution cicatricielle dure de 6 à 12 mois. Le port d’une gaine compressive est indiqué pendant quelques semaines. Un congé de une à deux semaines est recommandé.

lifting-abdominal
lifting-abdominal3
lifting-abdominal2

Prothèses de fesses


Les prothèses de fesses jouissaient en France d’une mauvaise réputation , principalement à cause d’une mauvaise technique facteur d’infection et de rejet de l’implant.

Grâce à la méthode chirurgicale que nous a personnellement enseigné le Docteur Raul GONZALEZ, chirurgien brésilien référence mondiale de la prothèse de fesses, les résultats sont très esthétiques et les risques quasi-nuls.
Pendant 15 jours, les patients ne peuvent pas s’asseoir et s’allonger sur le dos afin de ne pas réaliser de frottements avec les prothèses.

La prothèse utilisée, brésilienne également , est très résistante et naturelle.

prothese-de-fesses
prothese-de-fesses2

Gynécomastie


La correction chirurgicale d’une gynécomastie s’attache à offrir, de façon fiable et définitive, un aspect masculin aux seins du patient.

Fini le développement excessif des seins chez l’homme, entraînant parfois, un retentissement psychologique et aussi, un problème d’autre sexuel.

Le développement excessif des glandes mammaires chez l’homme est une affection fréquente. Prolifération anormale de la glande mammaire et de la graisse du sein, la gynécomastie peut être congénitale, due à une maladie ou à une prise médicamenteuse.

Une prolifération graisseuse isolée (adipomastie), une lipo-aspiration permettra d’aspirer la graisse du sein.
Une gynécomastie glanduaire devra être retirée chirurgicalement. L’intervention, sous anesthésie générale, dure environ 1h. Dans certains cas, elle peut être prise en charge par la Sécurité sociale.

La correction de la gynÉcomastie est une chirurgie des seins de l’homme, FRÉQUENTE, et TRÈS satisfaisante.

Le résultat de l’intervention est immédiat : disparition de la ptose, de l’excès graisseux et cutané. Les fils sont résorbables. Cicatrices à peine visibles. Appréciation définitive dès 3 mois. Douleurs post opératoires modérées. Port d’un gilet compressif durant un mois, pour éviter le risque d’hématome et favoriser le réaccolement cutané. Des consultations de contrôle seront réalisées. Un arrêt de travail peut être proposé. Pas de sport avant 1 mois.

banniere-footer